Puisque j’ai choisi WordPress comme CMS, il faut que je prototype mon site pour établir ma stratégie de mise en production.

Comme tout newbie, j’ai commencé par installer wordpress en local sur WampServer, plateforme de développement web sous Windows.
La procédure d’installation est simple :

  1. Créer une base de données mysql
  2. Dézipper la version de wordpress téléchargée dans le répertoire www
  3. Suivre les indications d’installation affichées dans le navigateur

Finalement, le tableau de bord est accessible !

En local, il n’est pas possible de mettre en place du multisite. Aussi, j’ai cherché comment faire du multisite sans vraiment en faire. Mon idée est de faire un thème différent pour des catégories désignées.
N’étant pas très familière avec les thèmes wordpress, j’ai généré quelques thèmes avec Artisteer et ai mis en place les thèmes à mettre en place pour les catégories désignées !
La solution finale a consisté à :

  • créer des thèmes dont la différence ne réside que dans les couleurs et les arrières-plans
  • affecter un thème au site
  • modifier le fichier header.php du thème pour indiquer quel fichier css était à associer à une catégorie

Ainsi, la ligne

<link rel= »stylesheet » href= »<?php bloginfo(‘stylesheet_url’) ?> » type= »text/css » media= »screen » />

est devenue

<?php
$css_path= »;
if (in_category(‘tricot’) or get_post_meta($post->ID,’categorie’,true)==’Tricot’) {
$css_path=’http://localhost/site_en_local/wp-content/themes/testEnregistrement/style1.css’;
}
else{
$css_path=’http://localhost/site_en_local/wp-content/themes/testEnregistrement/style.css’;
}
?>
<link rel= »stylesheet » href= »<?php echo $css_path; ?> » type= »text/css » media= »screen » />

  • mettre les fichiers css dans le répertoire du thème

Puis, au fur et à mesure de la construction du prototype, j’ai appris à me servir et à configurer des extensions.

Mon prototype arrivait à un stade satisfaisant. Je souhaitais donc le mettre sur mon espace perso que m’a fourni Free.

Les commentaires sont fermés.