Avec l’existence de plusieurs réseaux sociaux et professionnels, l’importance de cohérence des données et de cloisonnement est devenue évidente !

En effet, les personnes avec qui on veut partager nos profils personnel et  professionnel ne sont pas forcément les même. Selon ce que les personnes utilisent, on s’inscrit sur un ou plusieurs sites.

Ainsi, j’ai deux profils professionnels : Viadéo, LinkedIn et deux comptes perso : facebook et Google+
Puis, j’ai également des profils à mettre à jour sur des sites d’emploi.
Dès lors, je passe quelques minutes sur chacun de ces sites pour mettre les informations à jour.

Comme tout SI (Système d’Informations), il est préférable d’avoir une cohérence de données, surtout sur les profils professionnels.
En effet, lorsque je suis arrivée sur Nantes, je n’ai pas pensé à mettre à jour certains profils. De ce fait, on m’a contacté pour des opportunités en région parisienne, mais je n’y étais plus. Du coup, j’ai effectué les mises à jour. Néanmoins, comment être sûre d’avoir fait toutes les modifications nécessaires ?

On m’a présenté un site 123people.com qui recherche, à partir du prénom et nom indiqué, les différents liens qui ressortent sur différentes catégories. Seulement, il n’y a pas forcément l’exhaustivité des réseaux sociaux et professionnels !

Ce serait tellement plus facile s’il y avait une centralisation des données professionnels. Aujourd’hui, je dois mettre à jour tous ces profils et de dupliquer les données pour avoir une cohérence. J’y ai néanmoins indiqué l’adresse de mon site web perso, mais ces outils sont faits pour avoir les informations de suite et non de cliquer à chaque fois sur les liens indiqués !

D’ailleurs, dans les SI informatique, la problématique de cohérence de données se pose aussi, d’où la présence de Dataware House dans les SI de différentes entreprises.

Cependant, la centralisation de données a aussi ses inconvénients : si le centre tombe, les périphéries ne peuvent plus fonctionner. Il y a donc risque de perte de données…

Pourtant, en terme de méthodologie et processus de qualité, la duplication de données est à proscrire, ceci afin de minimiser les impacts en cas d’incohérences induites par l’oubli de mise à jour de données. Il est donc nécessaire de mettre un système d’études d’impacts. Ainsi, en cas de modification d’une ou de plusieurs données, on sait identifier quels sont les autres objets à, éventuellement, mettre à jour.

 

Au final, la cohérence des données permet de ne pas subir de désagréments mais demande des efforts pour ne rien oublier. Je devrais, sans doute, réfléchir à une organisation pour savoir objectivement où mettre mes données à jour.

 

Une réponse à Cohérence des données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *